Compagnons de route

Chaque chantier de l'Observatoire des pratiques coopératives a collaboré avec un chercheur ou une personne-ressource porteuse d'une expertise sur les questions soulevées. Le rôle de ce compagnon de route a été de proposer un cadre d'explicitation permettant de mieux comprendre les pratiques observées.
Portrait de Véronique Baraize

Véronique Baraize

Vice-Présidente de l’OCCE  Pédagogie Formation, coordinatrice du projet d’Observatoire et Conservatoire des pratiques coopératives répondant à la Motion ’Orientation de la Fédération OCCE de travailler les apprentissages en coopération.

Portrait Dominique Bucheton

Dominique Bucheton

Professeure honoraire des Universités - La question du sujet écrivant, de son développement au travers des processus de réécriture, de son rapport social et scolaire à l’écriture, de l’écriture, comme vecteur de la réussite ou de l’échec scolaire a été le fil rouge de son travail de recherche. Devenue professeure des Universités en sciences du langage et de l’éducation, à l’IUFM de Montpellier en 2001, elle a eu la responsabilité de plusieurs équipes de recherche et a assumé la direction du laboratoire (LIRDEF) de l’université de Montpellier 2 pendant six ans. Les travaux qu’elle a dirigés sur la question du pouvoir réflexif du langage, des écrits intermédiaires pour penser apprendre et se construire, des gestes professionnels et postures des enseignants, des postures et gestes d’étude des élèves sont d’un apport important pour la formation des enseignants.

Portrait Sylvain Connac

Sylvain Connac

Enseignant – chercheur en Sciences de l’éducation, Sylvain Connac est enseignant-chercheur en sciences de l’éducation à l’université Paul-Valéry de Montpellier. Il est issu du corps des professeurs des écoles et a fait partie de l’équipe pédagogique de l’école coopérative Antoine Balard à Montpellier. Ses travaux explorent les organisations pédagogiques de coopération entre élèves et de personnalisation des apprentissages. Ils s’intéressent également au développement de la pensée réflexive à travers l’organisation de discussions à visées démocratiques et philosophiques. Ils se poursuivent par l’étude des effets des situations d’analyses de pratiques professionnelles.

Portrait Jean Duvillard

Jean Duvillard

Docteur en sciences de l’éducation, Jean Duvillard a été formateur en IUFM puis en ESPE, où il a occupé différentes responsabilités dans la formation depuis 1981. Responsable d’une unité de formation pendant de nombreuses années, il a mis en place des modules de formation transversaux intitulés : « La voix, premier instrument de travail de l’enseignant ». Il donne de nombreuses conférences autour de la relation éducative et des microgestes professionnels des métiers de l’enseignement, en France et à l’étranger.

Portrait de Vincent Grosstephan

Vincent Grosstephan

Enseignant-chercheur en Sciences de l’Éducation et de la Formation à l’INSPÉ de l’académie de Reims, Vincent Grosstephan a été professeur d’EPS puis formateur d’enseignant avant d’embrasser une carrière de chercheur en soutenant sa thèse en 2010. Les questions de développement des activités d’enseignement (EPS, premier degré, écoles de cirque professionnelles), de pilotage (des REP et REP+, dans le domaine hospitalier) et d’émancipation des acteurs constituent le cœur de ses préoccupations et l’amènent à inscrire explicitement ses travaux dans une perspective interventionniste et transformatrice dans des dispositifs qualifiés « d’interventions développementales ».

Catherine Hurtig-Delattre

Catherine Hurtig-Delattre

Institutrice puis professeure des écoles, Catherine HD a expérimenté les pratiques pédagogiques coopératives avec ses élèves de maternelle et élémentaire, ainsi qu’avec les parents. Elle a exercé les fonctions de coordinatrice d'éducation prioritaire, directrice d’école, maître-formatrice et est aujourd’hui chargée d’études à l'Institut Français de l'Education.

Portrait Jean Legal

Jean Legal

En 1959, Jean Le Gal, instituteur, entre dans la pédagogie Freinet. Il participe avec Freinet aux recherches sur l’organisation démocratique de la classe coopérative et avec Elise Freinet sur l’Art enfantin.

A partir de 1965, il s’engage, au sein de l’ICEM dans la mise en œuvre de l’autogestion à l’école, en relation avec des travailleurs et des chercheurs.

Docteur en sciences de l’éducation, il est maître de conférences à l’IUFM de Nantes, de 1990 à 1998. Chargé de cours à Paris X-Nanterre et de la formation d’éducateurs spécialisés et d’éducateurs de jeunes enfants. Il met en place une formation à l’innovation en éducation et à la participation démocratique des enfants dans les institutions éducatives.

Il a été un des responsables nationaux de l’ICEM : recherche, relations internationales, droits de l’enfant.

Depuis l’adoption de la Convention internationale des droits de l’enfant, il est chargé de mission aux droits de l’enfant et à la citoyenneté de la FIMEM (Fédération internationale des mouvements d’École moderne).

Il anime, actuellement, des formations-actions pour la promotion du droit de participation démocratique et l’exercice des droits-libertés avec des enseignants, des animateurs, des familles.

Portrait Laurent Lescouarch

Laurent Lescouarch

Professeur des Universités au département des Sciences de l’Education et à l'INSPE de l'Université de Caen et membre du laboratoire CIRNEF (Centre Interdisciplinaire de Recherche Normand en Education et Formation). Ancien enseignant spécialisé en RASED, il travaille régulièrement avec des équipes enseignantes dans le cadre de recherches relatives aux pratiques pédagogiques dans les domaines suivants : différenciations pédagogiques, aide aux élèves en difficultés scolaires et accompagnements dans les espaces périscolaires, pédagogies alternatives.

Portrait de Valérie Lussi-Borer

Valérie Lussi Borer

Enseignante-chercheure en Sciences de l’Éducation à l’Université de Genève, Valérie Lussi Borer a enseigné au niveau primaire avant de poursuivre une thèse sur la professionnalisation de la formation des enseignant·es soutenue en 2008. Elle est actuellement professeure à la Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation et à l’Institut universitaire de formation des enseignants à Genève et dirige l’équipe de recherche AFORDENS (Apprentissage, formation et développement professionnels dans l’enseignement).

Elle s’intéresse particulièrement aux recherches-interventions visant à développer des formations sous forme d’enquêtes collaboratives à partir de traces de l’activité réelle – souvent médiées par la vidéo dans la perspective de renforcer la santé au travail et le pouvoir d’agir des professionnel·les.

Portrait Julien Netter

Julien Netter

Julien Netter est maître de conférences en sciences de l'éducation de l'équipe Circeft-Escol à l'Université Paris est Créteil. Ses travaux portent sur les inégalités d'apprentissage et visent à analyser les processus expliquant le lien statistique entre réussite scolaire des enfants et position sociale de leurs parents. Il s'interroge en particulier sur ce que les enfants apprennent au fur et à mesure de leurs différentes activités, en classe ou en dehors de la classe, sur les rapports entre enseignants, animateurs et intervenants culturels. Il est l'auteur de "Culture et inégalités à l'école" (2018) et de "L'école fragmentée" (2019). Il participe à la formation des enseignants du premier degré à l'Inspé de Créteil.

Portrait Sebastien Pesce

Sebastien Pesce

Sébastien Pesce est directeur de l'INSPÉ Centre Val de Loire, il est aussi secrétaire général Adjoint de l’Association Francophone Internationale de recherche en Sciences de l’Éducation, section française et membre du Conseil Scientifique du réseau international de recherche « Recherche Avec ».

Ses thèmes de recherche sont :

  • Pédagogies coopératives et institutionnelles
  • Prévention et traitement des situations critiques
  • Intervention socio-clinique, pédagogie en formation d’adultes

Approche sémiotique des situations d’éducation et de formation

Portrait Patrick Picard

Patrick Picard

Enseignant des écoles, Patrick Picard était jusqu'en 2018 responsable du Centre Alain-Savary de l'Institut Français de l'Education. Il contribue à l'articulation recherche/formation/métiers, en proposant des formations de formateurs aidant à articuler les questions d'apprentissage (didactique) et l'analyse du travail.

Portrait Patrick Rayou

Patrick Rayou

Sociologue, Professeur des Universités

Professeur en sciences de l'éducation à l'Université Paris 8, Patrick Rayou est un spécialiste des apprentissages et des difficultés des élèves, particulièrement ceux des milieux populaires. Il travaille en ce moment sur les relations école-famille dans une recherche collaborative : « classe ouverte aux parents ».

Portrait Yves Reuter

Yves Reuter

Yves Reuter est professeur émérite à l’université de Lille, après avoir enseigné au collège, au lycée, en Ecole Normale et à l’université de Clermont-Ferrand 2. Il est le fondateur de l‘équipe de recherche en didactiques Théodile (aujourd’hui intégrée au sein du CIREL) qu’il a dirigée pendant plus de quinze ans. Il a aussi mené diverses recherches : sur la pédagogie Freinet en milieu défavorisé, sur les expérimentations dans l’éducation nationale, sur les représentations des disciplines, sur les relations entre le vécu des disciplines et le décrochage scolaire, sur l’erreur, sur l’enseignement et l’apprentissage de l’écrit (lecture, écriture, récit, personnage, description, litteracies universitaires...), sur les concepts des didactiques... et publié de nombreux livres et articles.

Portrait Bruno Robbes

Bruno Robbes

Depuis septembre 2019, Professeur des Universités à l’Université de Cergy-Pontoise/ ÉSPÉ de l’académie de Versailles, et membre du laboratoire EMA (École, Mutations, Apprentissages), ancien enseignant praticien de la pédagogie institutionnelle. Ses travaux portent sur l’autorité éducative. Il mène aussi des recherches-actions avec des équipes d’enseignants pratiquant des pédagogies alternatives.

Portrait Gérard Sensevy

Gérard Sensevy

Enseignant-chercheur en didactique à l’Université de Bretagne occidentale au sein du laboratoire CREAD (Centre de recherches sur l'éducation, les apprentissages, et la didactique).

L’axe principal de ses recherches est l’étude, en didactique, de l’enseignement et de l’apprentissage, et de leurs relations. Ses derniers travaux l’ont amené à l’élaboration d’une théorie de l’action conjointe en didactique, au sein de laquelle il cherche notamment à lier la didactique à d’autres disciplines des sciences de l’homme et de la société (sciences cognitives, philosophie, anthropologie, sociologie, psychologie, linguistique, histoire).

Portrait Katell Tison-Deimat

Katell Tison-Deimat

Actuellement formatrice et coordinatrice nationale Arts-Culture à l’OCCE en tant qu’enseignante MEN détachée, elle accompagne en particulier l’action THÉÂ, qui favorise la rencontre entre des écritures théâtrales jeunesse et des classes, en partenariat avec des compagnies et des théâtres. Pour sa 16ème édition, THÉÂ réunit 703 classes et la complicité à ce jour de 21 auteurs.

Cette action, fille de la pédagogie coopérative et des apports réflexifs de Théâtre-Éducation (ANRAT), prend place dans son  parcours initial d’enseignante de primaire, d’implication dans la vie de compagnies théâtrales, de recherches (Mémoire universitaire : Théâtre d’enfants, poser question de l’art) et publications (dont CANOPÉ et Actes-Sud papiers/ANRAT). Elle est également rédactrice de dossiers pour Pièces démontées et Théâtre en acte.

Co-autrice :

  • 11 rendez-vous en compagnie de Robin Renucci, Actes-Sud papiers / ANRAT, collection Les ateliers de Théâtre
  • L’enfant debout. Pratiques artistiques et coopération à l’école : quel théâtre ?, CANOPÉ, collection Repères pour agir
  • Fabrice Melquiot, un univers d’auteur en partage, CANOPÉ, collection Entrer en Théâtre.
Portrait Omar Zanna

Omar Zanna

Omar Zanna est docteur en sociologie et en psychologie, professeur des universités en science de l'éducation, Le Mans Université, laboratoire VIPS2-Le Mans.

XXXXXXXXXX

Chapitres

00:00 / 00:00